Hommage à Seydou Badian Kouyaté !

Tout homme a ses mystères et ses contradictions, ceux de Seydou Badian Kouyaté s’articulent autour de la cohabitation d’une vision traditionnelle de la société Malienne avec un tempérament visionnaire, qui en faisait un des esprits aigus de son temps. Il a signé une des œuvres les plus profondes de notre époque, dans une langue constamment limpide. Seydou Badian Kouyaté est l’un des pères de l’indépendance du Mali. C’est un homme politique avant tout et il a  été ministre dans le gouvernement de Modibo Keita (premier président de la jeune république du Mali). Seydou Badian Kouyaté était le ministre de l’Économie …

Continue Reading

ORTM : Le père Noël est parti avec Sidiki N’Fa Konaté

Le journaliste Salif Sanogo a été nommé directement patron de l’ORTM (audiovisuel public) en conseil des ministres, et non plus par appel à candidature. Immédiatement, Le choeur auquel doit se joindre tout démocrate qui se respecte a entonné l’air de l’atteinte à la liberté de l’ORTM. Cependant les temps ont un peu changé depuis. Sous Sidiki N’Fa Konaté, l’information ne passait que par la presse écrite et par l’audiovisuel public. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, où l’offre est surabondante et très diverse et de ce fait incontrôlable par le pouvoir politique. Salif Sanogo serait bien en peine d’arriver à contrôler la …

Continue Reading

Les cent jours de Soumaila Cissé

Sans doute était-ce dû à la fraicheur de la nuit, mais je viens de faire un rêve terrifiant. J’ai rêvé que cela faisait cent jours que Soumaila Cissé avait été réélu et  avait prêté serment devant la cour constitutionnelle du Mali le 4 septembre 2018. C’était effrayant de réalisme. Juste après sa très courte victoire du second tour, trois ou quatre décimales au-dessus de 50%, il avait déclaré qu’il changerait de style et que la corruption au Mali, c’était terminé.   Soumaila Cissé réélu pensait que son challenger malheureux Ibrahim Boubacar Keita n’avait finalement pas tort, qu’une révision de la …

Continue Reading

Mali : un moteur à bout de souffle

Le président du Haut conseil Islamique du Mali Mahamoud Dicko se porte bien en ce moment : tout le monde est contre l’homosexualité au Mali. Et tout est prétexte pour accabler le président Ibrahim Boubacar Keita. L’introduction d’un chapitre sur la tolérence envers les homosexuels dans le manuel scolaire en cours d’élaboration est tombée pile poil. Pourtant, est-ce la faute à IBK si tout va mal ? Jusque-là, il s’était prêté à des rôles avantageux. Il lui manquait celui de bouc émissaire. C’est chose faite. On l’a, le bouc émissaire de ces vingt dernières années, grâce au détonateur de sujet …

Continue Reading